Archives du mois : octobre 2019


Prochain carrefour organisé par l’ADAR-CIVAM _ « De l’herbe à l’assiette » le 18 novembre à Neuvy St Sépulchre

22

Oct 2019

Prochain carrefour organisé par l’ADAR-CIVAM _ « De l’herbe à l’assiette » le 18 novembre à Neuvy St Sépulchre

Lundi 18 novembre 2019 à partir de 17h30, l’ADAR-CIVAM vous convie à son carrefour annuel dans la salle des fêtes de Neuvy St Sépulchre.

Cette année c’est le thème de l’alimentation qui sera à l’honneur avec un focus sur la place de l’herbe dans les pratiques d’élevage.

Nous débattrons autour de témoignages d’éleveurs qui font évoluer leurs pratiques d’élevage et du propos d’une sociologue de l’INRA, Elsa Delanoue auteur du rapport : La controverse sur l’élevage : Mieux la comprendre pour agir en faveur d’un élevage bien accepté.

Notre ambition est de mettre en dialogue les attentes des consommateurs et les besoins des éleveurs dans la production d’une viande de qualité en Boischaut Sud, alors venez nombreux !


Vers un 4ème Parc Naturel Régional dans le Sud Berry ?

14

Oct 2019

Vers un 4ème Parc Naturel Régional dans le Sud Berry ?

 

 

 

 

 

 

 

 

L’étude d’opportunité sur la faisabilité d’un PNR Sud Berry arrivera bientôt à son terme. Ce projet de PNR est aujourd’hui repris dans les actualités de la Région centre-Val de Loire  :

« Les pays de La Châtre en Berry et du Berry Saint-Amandois s’unissent

Un Parc Naturel Régional (PNR) est à l’étude sur le territoire du Sud Berry. L’objectif ? Développer et préserver le territoire rural, en prenant appui sur les richesses locales. Les pays de La Châtre en Berry et du Berry Saint-Amandois font donc cause commune et étudient un PNR s’étendant sur 3116 km2, 133 communes et touchant 77 000 habitants. L’étude a pour but de déterminer si le Sud Berry répond aux critères de classement d’un Parc Naturel Régional. »

Lire l’article complet.


Apéro accueil au Pont Chrétien Chabenet

09

Oct 2019

Apéro accueil au Pont Chrétien Chabenet

Mardi 8 octobre,  une vingtaine de personnes, sont venues échanger autour des initiatives qui contribuent à la vitalité du territoire.

Un  temps d’interconnaissance et de partage a d’abord mis en évidence des créations d’activités, de nouveaux projets de vie sur le territoire, des initiatives citoyennes  ou encore des développements d’activités existantes. L’occasion aussi de partager l’actualité et les prochains temps forts des associations présentes (notamment CPIE, FOL36, URHAJ).

Les échanges se sont ensuite orientés sur les pistes  pour favoriser une « culture de l’accueil », et aussi sur les moyens pour faire d’avantage connaitre et apprécier le Boischaut Sud, notamment par l’entrée touristique et la capacité à se démarquer en affirmant ses spécificités : le cadre et la qualité de vie mais aussi et surtout l’attention et le temps consacrés aux personnes de passage ou aux nouveaux arrivants,  qui font qu’ils se sentent considérés, reconnus…autant d’éléments qui créent un sentiment d’hospitalité, auxquels sont attentifs les ambassadeurs de l’accueil.

La rencontre s’est terminée autour d’un pot offert par la municipalité.

Lire l’article paru dans la Nouvelle République