Création d’activité


Quels outils pour maitriser le foncier et favoriser l’installation agricole sur son territoire ?

01

Déc 2016

Quels outils pour maitriser le foncier et favoriser l’installation agricole sur son territoire ?

dsc00960

En réponse aux enjeux du renouvellement de la profession agricole et de la difficulté à mobiliser du foncier par les candidats à l’installation, l’espace test agricole représente une alternative au parcours d’installation classique. Ils permet en effet une installation progressive, en proposant un accompagnement et en limitant la prise de risque dans la mesure où une partie des moyens de production (terres, matériel et ou bâtiments) peuvent être mis à disposition le temps du test.

C’est le fonctionnement de cet espace test (ou couveuse agricole) qui a été présenté aux élus du Pays de La Châtre en Berry à l’occasion de l’assemblée générale de Pays qui s’est déroulée le 28 novembre dernier.

Le partenariat entre l’Association pour le Développement de l’Emploi Agricole et Rural (ADEARI), le Pôle Local d’Economie Solidaire (PLES), l’ADAR-CIVAM et le Réseau National de Espaces Test (en appui méthodologique) permet aujourd’hui de proposer  ce cadre d’installation. Trois porteurs de projets sur le Pays de La Châtre (en maraîchage, production de champignons et élevage d’escargots) y voient une solution pour lancer leur activité avec progressivité.

Pour lever le frein de l’accès au foncier et susciter l’intérêt des communes et des intercommunalités à identifier des terres disponibles et à les mettre à la disposition des candidats à l’installation, les différents outils de la Safer leur ont également été présentés.

Ce temps d’information (voir la présentation) sera suivi, pour les communes qui le souhaitent d’entretiens pour approfondir au cas par cas les possibilités de concrétiser des projets d’installation.

Accéder à la plaquette de présentation des espaces test.

 

Pour tout renseignement, contactez Olivier Benelle

 

 


Les petits déjeuners solidaires : prendre le temps d’aller à la rencontre des autres et de leurs projets

14

Sep 2016

Les petits déjeuners solidaires : prendre le temps d’aller à la rencontre des autres et de leurs projets

10 personnes étaient présentes au petit déjeuner solidaire du lundi 12 septembre à l’ADAR-Civam.

Le prétexte pour se retrouver ce jour-là autour d’un café et de quelques tranches de pain d’épice était d’échanger sur les méthodes et outils pour « communiquer sur son projet ».

Les créateurs/créatrices en ont surtout profité pour faire connaissance ou mieux se connaître et n’ont pas manqué l’occasion pour échanger des informations utiles à chacun/e pour avancer et « tisser leur toile ».

« Qu’est ce que je pourrais apporter à une ou plusieurs des personnes ici présentes? Quelle(s) ressource(s) pourrait enrichir mon projet? » Les échanges ont été nombreux et d’autant plus riches qu’ils ont dans certains cas permis le démarrage de collaborations insoupçonnées.

La matinée a du passer bien vite puisque quelqu’un(e)s se sont attardés à poursuivre les discussions longtemps après l’heure du petit noir, alors que le groupe s’était dispersé.

Rendez-vous pris pour le mois de novembre pour approfondir le thème de la communication par internet.

Si vous n’étiez pas présent(e) le 12, n’hésitez pas à vous joindre à nous!dsc00820


Village entreprendre au féminin

04

Juil 2016

Village entreprendre au féminin

Montage Village 2016

 

 

Dimanche 3 juillet, sur la place de la République de Châteauroux, la quinzaine de stands du Village « entreprendre au féminin », répartis sur 5 pôles (gastronomie, culture, artisanat, services, innovation) a bénéficié de l’affluence de la grande braderie.

Parmi les personnes ayant été accompagnées par l’ADAR-Civam, Odile THERAUD (commerce de vin) ainsi qu’Angélique FERREIRA et Alex ALLELY (La Cantine d’Hector, qui propose des prestations de restauration sur évènementiel) ont pu faire découvrir leurs produits et savoir faire. Ceux-ci ont été appréciés par les visiteurs, des contacts ont été échangés… La mise en réseau a aussi bien fonctionné entre des créatrices/teurs, à l’occasion de la pause déjeuner ou au moment de l’inauguration du Village en présence notamment de M. Seymour Morsy, Préfet de l’Indre.

Retrouvez l’ensemble des créatrices présentes sur le Village sur la Brochure Village Entreprendre au Féminin 2016.

 

 

 

 

 


Quels outils pour agir sur le foncier et favoriser les installations agricoles ?

24

Juin 2016

Quels outils pour agir sur le foncier et favoriser les installations agricoles ?

DSC00671Une quinzaine de personnes ont participé jeudi 23 juin à la réunion d’information sur la maitrise du foncier et l’installation en espaces test agricoles.

7 élu-e-s communaux ainsi qu’un représentant de la jeune chambre consulaire ont pu faire part de leurs expériences, de leurs questionnement et ont recueilli des pistes pour mettre en place des actions concrètes pour une meilleure maitrise du foncier à l’échelle de leurs communes ou intercommunalités. Eric Gandois, technicien de la SAFER du Centre a présenté les prestations permettant de mener des actions concrètes pour mobiliser des terres : appui à l’identification des parcelles vacantes, appui à la maitrise foncière, convention de gestion du patrimoine…

Le témoignage de Serge Denis, Vice-Président de la Communauté de communes Brenne-Val de Creuse, chargé de l’économie, a illustré une politique volontariste qui a permis l’installation de 3 associés en GAEC pour une production-transformation caprine en AOP Pouligny Saint-Pierre.

DSC00675

Les possibilités d’installation en espaces test agricoles ont aussi été présentées avec des exemples illustrant les modularités offertes par ce système (mise à disposition des terres par des particuliers ou par des collectivités, couveuse agricole collective sur un site de formation, etc.) Ce système offre la possibilité de  s’installer progressivement en limitant la prise de risque, en facilitant l’apprentissage du métier et la mise en réseau.

L‘ADEARI, le PLES et l’ADAR-Civam qui expérimentent ce dispositif d’installation dans le cadre d’un projet ID en Campagne avec le soutien de la Région Centre Val-de-Loire, vous proposent de vous accompagner dans l’étude des possibilités pour permettre de nouvelles installations agricoles.

Bloc marque ID EN CAMPAGNE 2015 - 2015


Le parcours d’une jeune artisane venue s’installer en Boischaut Sud

20

Juin 2016

Le parcours d’une jeune artisane venue s’installer en Boischaut Sud

Le dernier numéro de La Bouinotte retrace le parcours de Lisa WOLF, qui a choisi d’exercer son métier de réparation et fabrication d’instruments en vents en Boischaut Sud et plus précisément à Neuvy Saint Sépulchre. Ce n’est pas par hasard qu’elle et son compagnon ont choisi de venir vivre sur une terre de musique trad’…Article Lisa WOLF_La Bouinotte_Juin 2016.

Retrouvez également son témoignage dans l’émission « Envie d’ici » enregistrée par RCF en Berry en direct du Bar l’Arcade de Neuvy Saint Sépulchre le 26 mai dernier : https://rcf.fr/vie-quotidienne/envie-dici-en-direct-de-neuvy-st-sepulchre

 

 

 


L’espace test agricole  ou comment s’installer progressivement

27

Mai 2016

L’espace test agricole ou comment s’installer progressivement

ETA Neuvy 26 mai DSCF1472Jeudi 26 mai, une vingtaine de personnes ont participé à la soirée débat qui s’est déroulée au café l’Arcade à Neuvy Saint Sépulchre.

Un film d’une vingtaine de minutes a d’abord illustré  les différentes possibilités d’installation sur un Espace Test Agricole (ETA) : en espace collectif avec soutien technique et logistique (comme dans la cas du Germoir piloté par le collectif « A petits pas » dans le Nord Pas de Calais), sur les terres mise à disposition par un cédant ou sur celles fournies par une collectivité.

DSCF1473

Les échanges ont ensuite permis d’aborder différentes questions telles que :

  • la taille des investissements possibles en couveuse et la nature des activités qui se prêtent d’avantage au test
  • le besoins de concertation entre les acteurs pour définir un projet agricole pour le territoire mais également pour planifier la production et les approvisionnements (s’agissant de la restauration collective)
  • l’adéquation entre durée du test en couveuse (36 mois maximum) et le temps nécessaire à un porteur de projet pour acquérir l’expérience suffisante et les moyens de production pour être autonome
  • les différentes possibilités à explorer pour prospecter du foncier (agriculteurs proches de la retraite, collectivités, baux SAFER, etc.)
  • l’importance de rassembler un ensemble de compétences (accompagnement technique, tutorat, portage juridique, social, comptable, etc..) de nature à rassurer les personnes morales ou physiques qui mettent à disposition leurs terres sur l’issue du test (même s’il est important de rappeler que la couveuse sert avant tout à expérimenter et que pour jouer son rôle doit donner le droit à l’erreur)
  • l’existence d’outils réglementaires (SCOT, PLU mobilisables par les collectivités pour mobiliser du foncier) et de soutien financier (contrats de Pays avec des mesures en faveur des circuits courts alimentaires ou de l’agriculture biologique)
  • l’importance de la définition et de la mise en œuvre concertée par les acteurs (citoyens, associations, producteurs, élus…) d’un projet global d’agriculture et d’alimentation sur leur territoire, car l’espace test agricole n’est finalement qu’un outil parmi d’autres…

Voir le programme de la soirée.

Cette rencontre a été organisée dans le cadre d’un projet ID en Campagne financé par la Région Centre Val de Loire. Il est mis en œuvre par l’ADEARI et le PLES en partenariat Terre de Lien et l’ADAR-CIVAM.

Bloc-marque-id-en-campagne-2015-255x103


Forum de L’Économie Sociale et Solidaire – Châteauroux, 26 avril 2016

12

Mai 2016

Forum de L’Économie Sociale et Solidaire – Châteauroux, 26 avril 2016

A l’invitation de La Région Centre Val de Loire dans la cadre de l’élaboration de son schéma de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII),  l’ADAR-Civam a apporté sa contribution aux États généraux de L’Économie Sociale et Solidaire qui ont rassemblé 430 personnes le 26 avril 2016 à Châteauroux :

Contribution ADAR_états généraux ESS_26 avril 2016

Cette contribution a d’ailleurs été relayée par la CRESS Centre Val de Loire.

L’atelier dédié à la structuration de l’ESS, auquel l’ADAR-Civam à pris part, a notamment permis de mettre en évidence l’importance de disposer de relais d’ESS à l’échelle des bassins de vie pour favoriser l’émergence et le développement des projets.

 


Partage d’expérience autour des ambassadeurs de territoire : des relais au service de l’accueil de nouveaux arrivants

08

Avr 2016

Partage d’expérience autour des ambassadeurs de territoire : des relais au service de l’accueil de nouveaux arrivants

Picto Accueil

Le 7 avril, Monsols  (Rhône), une journée de formation et d’échange organisée par le Collectif Ville-Campagne (auquel d’ADAR-Civam adhère depuis 2015) a permis de partager de la méthodologie sur la culture de l’accueil de nouvelles populations et en particulier sur le rôle des ambassadeurs de l’accueil, citoyens attachés à faire connaître les ressources de leur territoire pour faciliter l’installation et l’intégration de nouveaux arrivants.

Le témoignage d’une élue (membre d’un comité d’accueil d’un village du Beaujolais Vert) ainsi que les apports méthodologiques des agents de développement chargés de l’accueil ont permis d’éclairer la façon dont s’est constitué et organisé le réseau des ambassadeurs qui animent les comités d’accueil en Beaujolais Vert.

Si elles n’ont été identifiées comme telles, des personnes ressources remplissant cette fonction existent également en Boischaut Sud (secrétaires de mairie, responsables associatifs, élus locaux, hébergeurs, créateurs d’activités…soucieux de partager les « clés du territoire » avec ceux qui le découvrent). C’est en grande partie grâce à eux qu’ a été réalisée la compilation des offres d’installation que l’ADAR-Civam a diffusé sur 5 salons où elle représentait le Boischaut Sud.

Toutefois,  les « citoyens-relais » en Boischaut Sud peuvent contribuer à rendre notre territoire encore plus attractif. Comment?

Par exemple en saisissant ou en créant des opportunités pour aller à la rencontre des nouveaux arrivants : connaissez-vous le Guide pratique du Boischaut Sud? N’hésitez pas à l’utiliser pour faciliter l’installation des personnes qui viennent d’arriver.

Couverture Guide pratique Boischaut Sud

Vous pouvez également jouer un rôle pivot dans la mise en lien des personnes, le passage d’information en réponse à des demandes spécifiques (recherche de locaux d’activités, de logement, etc.), mais également dans l’accompagnement des projets d’activités (faisabilité, adéquation avec le territoire, ressources à valoriser…)

L’ADAR-Civam est un « lieu-ressource » sur l’accompagnement de projets et l’accueil en Boischaut Sud, en lien avec le réseau des partenaires d’appui à l’installation. Faites-nous appel pour aller plus loin dans la démarche d’accueil (par exemple constituer un comité d’accueil, se former sur le rôle d’ambassadeur de l’accueil) ou pour étudier un projet de création d’activité sur votre commune!

Contact :

Olivier BENELLE
chargé de mission « accompagnement à la création d’activités et appui à la vie associative »
Tel : 02 54 48 08 82 / Mail : benelle.adar.bs@orange.fr

 

 


Transmission réussie pour l’épicerie-bar de Vijon

12

Fév 2016

Transmission réussie pour l’épicerie-bar de Vijon

En misant sur différents canaux de diffusion, la municipalité de Vijon a réussi assurer la transmission d’un commerce multi-services dont elle est propriétaire des locaux : l’épicerie-bar, située au centre du bourg.

Epicerie Bar Vijon

La reprise récente de l’activité permet d’assurer la continuité et la vie d’un lieu aussi incontournable pour s’approvisionner en produits de première nécessité qu’important pour la convivialité et le lien social dans la commune.

Parmi les moyens de diffusion utilisés, il y avait notamment la rubrique « SOS campagne » du site de la chaine Demain.fr, mais également les salons à Paris dédiés à la mobilité professionnelle sur lesquels le Boischaut Sud a diffuse ses offres d’opportunités locales.

Si vous aussi, vous avez des offres de locaux vacants, activités à reprendre, logement, emplois à diffuser, n’hésitez pas à nous faire appel!

 

Contact : Olivier BENELLE, chargé de mission « accompagnement à la création d’activités et appui à la vie associative » ADAR CIVAM tel : 02 54 48 08 82 – mail: benelle.adar.bs@orange.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Retour sur la participation du Boischaut Sud au salon « travail et mobilité »

27

Jan 2016

Retour sur la participation du Boischaut Sud au salon « travail et mobilité »

Une dizaine de territoires étaient présents les 22 et 23 janvier sur l’espace « je bouge en France » du salon « du travail et de la mobilité » parmi lesquels celui du Boischaut Sud, pour mettre en avant les opportunités de la création d’activités (locaux d’activités, activités à reprendre, logements vacants…)

Montage photos

 

Une cinquante d’offres ont été présentées sur notre stand, tandis que 16 contacts de porteurs/teuses de projets ont été pris pour des activités aussi variées que la création d’hébergements et d’animations culturelles, d’atelier d’ébénisterie, de librairie, activités de services à la personne…

Le bilan détaillé est téléchargeable ici : Bilan Boischaut Sud salon Travail et Mobilté 22_23 janv 2016



Page 2 of 3123