Campagne vivante


La Journée Découverte 2018

27

Juin 2018

La Journée Découverte 2018

Pour cette 20ème édition de la Journée Découverte, rendez-vous est pris au GAEC Yvernault, à La Taille du Bourliat. Nicolas Yvernault et Nathalie Loquais nous accueillent sur leur ferme en agriculture biologique où pâturent notamment des Angus, petites vaches noires d’origine britannique et particulièrement réputées pour leur qualité bouchère.

Les gourmets sont attendus nombreux ! Au menu de cette édition d’anniversaire : 12h pique-nique partagé, 14h30 pochette surprise des 20 ans, 15h30 présentation de la ferme et balade champêtre, 17h30 goûter d’anniversaire. Comme d’habitude, le tarif est libre et les enfants sont les bienvenus.

Dès 14h30, les spectateurs pourront se régaler des saynètes taquines concoctées spécialement pour l’occasion : souvenirs des années écoulées et rêves pour l’avenir devraient agiter papilles et zygomatiques. Chansons, gâteaux et toasts sont également compris dans le menu…

Cette 20ème édition signe aussi une nouvelle naissance : celle de l’association « Brin d’elles » qui formalise le groupes de femmes (agricultrices mais pas que), organisatrices de  la Journée Découverte.

« Brind’elles », ce sont des femmes en milieu rural qui ont le projet de communiquer, de partager et de faire du lien. Unies par les mêmes valeurs de partage, de convivialité et de confiance, elles rêvent toutes d’un milieu rural où on ne s’ennuie pas, où il y a de la vie, et où la nature inspire. Un milieu rural où on peut travailler, se rencontrer, s’installer et s’épanouir.

Le groupe compte d’ores et déjà des nouvelles recrues : Nicole, Dany et Corinne. Mais la troupe ne demande qu’à s’agrandir ! Pour participer à la prochaine édition de la Journée Découverte, échanger ou simplement partager un café, n’hésitez pas à nous contacter : bihel.adar.bs@orange.fr ou 02.54.48.08.82 (les matins).


Un jardin du partage rempli de vie et d’histoire

23

Mai 2018

Un jardin du partage rempli de vie et d’histoire

Samedi 21 avril le Groupe Paysage de Chassignolles a choisi de mettre à l’honneur le Jardin du Partage. Une trentaine de visiteurs curieux ont répondu présent.

Ce jardin communal, ouvert à tous, a été aménagé par le groupe pour permettre à tout à chacun de venir tantôt flâner, tantôt gratter la terre et ainsi profiter de ce carré de verdure au centre de Chassignolles.

Pour initier la démarche, un atelier de troc et de semi de graines était organisé, l’occasion aussi de discuter avec les visiteurs de leur intérêt pour ce jardin et de leurs envies : chacun est invité à le faire vivre à sa manière.

C’était aussi l’occasion pour le groupe de partager ses recherches sur l’histoire du site et des alentours. En effet cette parcelle communale appartenait à deux frères charrons et certaines traces de leur passage sont encore visibles, à qui sait les reconnaître. Pour l’occasion des panneaux explicatifs retranscrivaient les témoignages de locaux récoltés par le groupe.

Les échanges se sont poursuivis à la Maison des Traditions : après un semi en pied de mur, un goûter surprise était organisé, concocté à base de produits locaux et plantes sauvages par les bénévoles du Groupe Paysage.

Les journaux locaux en parlent :

La Nouvelle République : Mettre en valeur les richesses locales

L’Echos du Berry : Le Jardin du Partage, un lieu de partage et de rendez-vous

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Carrefour en Boischaut Sud le 18 janvier : vers le zéro phytos, quels freins, quels moyens ?

12

Jan 2018

Carrefour en Boischaut Sud le 18 janvier : vers le zéro phytos, quels freins, quels moyens ?

La réduction des produits phytosanitaires est un enjeu qui concerne les agriculteurs, mais aussi les collectivités (Opération Zéro Pesticides) et les particuliers.

Pour croiser les regards, l’Adar Civam organise un Carrefour à Neuvy St-Sépulchre :

CARREFOUR EN BOISCHAUT SUD

 Vers le zéro phyto : quels freins, quels moyens ?

Regards croisés entre agriculteurs, collectivités et particuliers

Jeudi 18 janvier 2018 de 18h à 20h30

Salle polyvalente

36230 NEUVY ST-SEPULCHRE

Au programme :

  • Retours d’expériences locaux sur la réduction/suppression des produits phytosanitaires :
  • Opération Zéro Pesticides :

– témoignages des communes de Crozon S/Vauvre et Neuvy-St-Sépulchre

– interventions du CPIE et d’Indre Nature

  • Réseau de fermes DEPHY :

– témoignages d’agriculteurs du groupe Dephy Boischaut Sud

  • Echanges et débats avec la salle
  • Pot de l’amitié et buffet de produits locaux

GRATUIT – Réservation vivement recommandée

Merci de vous inscrire rapidement par mail à l’adresse suivante :

henner.adar.bs@orange.fr  ou par téléphone au 02 54 48 08 82


Un développement toujours à réinventer : « Nous devons faire le pari de la jeunesse »

11

Déc 2017

Un développement toujours à réinventer : « Nous devons faire le pari de la jeunesse »

Paul Houée, sociologue du développement rural, ancien maire de Saint Gilles du Mené, porte une analyse nouvelle sur son pays. (1) Ce pays a pourtant innové de manière très remarquable, notamment sur les questions d’énergie positive

Extrait : « ….Alors les jeunes partent pour faire leurs études, et cherchent un travail allant avec leurs qualifications ailleurs qu’à Loudéac. Pourtant nous avons besoin d’ingénieurs. Les jeunes sont notre grande priorité : comment pouvons-nous les garder ? La population des plus de 75 ans est passée de 9,2 % à 13,4 % sur la même période. Nous devons faire le pari de la jeunesse et encourager ces personnes à s’installer sur le territoire. »

Lire l’article entier avec le lien  https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-gilles-du-mene-22330/loudeac-un-territoire-innovant-avec-une-place-prendre-5361601

(1) Une visite au Mené dans les années 1980 avait été pour  partie une source d’inspiration à ce qu’allait ensuite être la bien plus modeste création « Adar ».


Les collégiens à la découverte d’une ferme et du bocage !

17

Nov 2017

Les collégiens à la découverte d’une ferme et du bocage !

Vendredi 10 novembre au matin, c’est sous un ciel gris mais bienveillant (!), que la classe de 6ème 2 du collège George Sand de la Châtre a passé une matinée à Chassignolles, sur la ferme de Nicolas Jourdain.

Cette sortie a permis aux élèves de découvrir une ferme de polyculture élevage et de discuter avec Nicolas de son travail. Répartis en petits groupes, les élèves ont ensuite pu observer la biodiversité associée à différents milieux naturels : sous-bois, prairie humide, champ et haie.

L’objectif était d’appréhender le lien entre l’activité agricole, le paysage du Boischaut Sud et la biodiversité associée au bocage. Pour cela, la valorisation des haies en bois déchiqueté par Nicolas est un parfait exemple !

       

Cette visite était à l’initiative de Mireille Deschatre, professeure de SVT au collège. La mobilisation de Sandrine Larignon, professeure d’histoire-géographie, et Stéphanie Rodriguez, professeure documentaliste, a permis de réaliser une animation complète.

En effet, la sortie a été précédée de deux séances en classe lors de laquelle une animatrice de l’ADAR a abordé avec les élèves des notions de SVT et d’histoire-géographie sous l’angle agricole. La biodiversité, les réseaux alimentaires, le paysage du Boischaut sud et le rôle des haies sont autant de thématiques qui ont pu être traitées à travers ce prisme.

Les sacs remplis d’échantillons (feuilles, fruits, mousse…), les élèves sont rentrés au collège avec pour projet de réaliser un herbier collectif permettant d’associer à chaque échantillon le lieu de collecte.

Cette animation est associée à la mise en place de l’exposition sur le bocage au CDI. Cette exposition a été réalisée dans le cadre de l’animation de la Trame Verte et Bleue du Pays de la Châtre en Berry. Chaque classe de sixième aura un temps dédié pour découvrir l’exposition.

Un concours de photo et un travail sur des photos de Yann Arthus Bertrand sont également au programme pour inciter les élèves à observer la nature et à réfléchir au lien entre les activités humaines et le paysage.


Clôture d’une saison de « Mercredis à la ferme » riche en échanges !

31

Août 2017

Clôture d’une saison de « Mercredis à la ferme » riche en échanges !

La dixième édition des mercredis à la ferme s’est clôturée par la visite de la ferme de Jennifer Rident : l’Arche de Monterrant à Hérat, au sud de Sainte Sévère. Riche d’émotions et de messages forts, Jennifer, bergère depuis près de 20 ans,  a emmené les 27 adultes et 22 enfants présents à la rencontre de ses animaux et de ses savoirs-faire.

Jennifer prend soin d’un troupeau de brebis et d’un troupeau de béliers ; la race de ses troupeaux est « Racka », race rustique et originaire des steppes hongroises. La laine singulière de ses bêtes lui permet de valoriser les toisons des ovins en toison sur feutre, qu’elle commercialise ensuite.

Jennifer Rident (à droite) avec la toison sur feutre retournée, explique le feutrage des toisons de son troupeau.

La particularité de la ferme de Jennifer vient également  des nombreux animaux qui circulent librement au sein de la ferme : cochon, ânes, jersiaises, poules, coqs, oies, chèvres, canards… Pour cette bergère, un rapport d’écoute est essentiel dans sa manière de communiquer et de gérer ses bêtes, et c’est cette approche respectueuse qu’elle a souhaité partager avec le public curieux venu visiter sa ferme.

Troupeau de brebis, dans le paysage bocager du Boischaut sud

Ce sont donc 8 fermes du Boischaut Sud qui ont ouvert leur portes cet été, chaque mercredi du mois, pour faire découvrir leur sensibilité et leurs savoirs-faire ; avec ce même désire de partager, qui anime chacune des saisons des Mercredis à la ferme !

Ci-dessous, dans l’ordre chronologique d’ouverture des fermes, les paysan-nes de l’été 2017 :

  • Honorine et Hadrien Bruneau éleveurs de volailles à Saint-Août (Pintades, poules, canards..) ;
  • Sandra Poissonnet éleveuse et responsable de centre d’attelage à Maillet (Chèvres angora, attelage de chevaux de traits, débourrage etc..)
  • Jean-Philippe Magne cultivateur de petits fruits à Ardentes (groseilles, framboises, kiwi, fraises…)
  • Jean Aubailly éleveurs de chèvres à Nohant (production de fromages)
  • Agnès et Daniel Robin éleveurs de vaches laitières à Montgivray ( production de fromages)
  • Erwan Lazennec Maraîcher à Chassignolles
  • Eric et Joëlle Desmet polyculteurs-eleveurs à Tranzault
  • Jennifer Rident éleveuse de brebis et béliers à Vigoulant (hérat)

 

 


Fanny Brastel (ADAR)- Jennifer Rident - Sandra Poissonnet - Jean-Philippe Magne - Eric Desmet - Agnès Robin - Alice Urban (ADAR) - Clémence Coulaudou (Office de tourisme La Châtre)

28

Juin 2017

Mercredis à la ferme : lancement de la 10ème édition !

Sandra Poissonnet, éleveuse de chèvres angora et responsable d’un centre d’attelage, a accueilli la presse sur sa ferme « Les écuries de la Lioterie » pour lancer la dixième édition de l’opération des Mercredis à la ferme ce mardi 27 juin à Maillet.

Pour Sandra, ouvrir sa ferme signifie rendre plus transparente l’éthique de son travail et permet d’impulser des discussions qui peuvent changer l’image de l’agriculture, les états d’esprit, ou tous simplement favoriser les découvertes. C’est également en gardant cet objectif qu’elle ouvre sa ferme via Accueil Paysan pour son gîte à la ferme, et que « Les écuries de la Lioterie » est aussi une ferme pédagogique.

 

Chèvres Angora

 

Les producteurs sont unanimes concernant l’importance de communiquer auprès du grand public sur l’ancrage des fermes dans ce territoire particulier qu’est le Boischaut Sud. Il est, pour eux, fondamental de montrer la diversité des productions agricoles de leur territoire, et de travailler ensemble en solidarité avant et après l’opération notamment pour échanger sur les thématiques de l’accueil à la ferme et du développement durable.

Le collectif de la saison 2017 regroupe 8 fermes, dont 3 nouvelles fermes participantes : Honorine et Hadrien Bruneau éleveurs de volailles à Saint-Août (Pintades, poules, canard..) ; Jennifer Rident éleveuse de brebis et béliers à Vigoulant et qui confectionne des toisons sur feutres et conserve des races anciennes d’animaux (âne, poules, cochons…) ; Sandra Poissonnet éleveuse et responsable de centre d’attelage (Chèvres angora, attelage de chevaux de traits, débourrage etc..).

Ce groupe de fermes est composé de participants  qui renouvellent leur participation depuis parfois plus de 8 ans : Jean Aubailly (éleveurs de chèvres à Nohant), Agnès Robin (Éleveuse de vaches laitières à Montgivray), Eric et Joëlle Desmet (Polyculteurs-eleveurs à Tranzault) ; mais également de producteurs plus nouveaux dans l’opération comme c’est le cas d’Erwan Lazennec (Maraîcher à Chassignolles) et de Jean-Philippe Magne (Producteur de petits fruits à Ardentes) qui participent pour la seconde années aux mercredis à la ferme.

CLIQUEZ ICI pour retrouvez l’interview de Bip TV des mercredis à la ferme

Le premier rendez-vous est le mercredi 12 juillet à 15 h chez Honorine et Hadrien Bruneau au Riau-des-Effes à Saint Août. Sur Réservation uniquement, auprès de l’office de tourisme de La Châtre (02 54 48 22 64) ; 4€ pour les adultes, 1€ pour les moins de 16 ans. La visite de la ferme est clôturé par un goûter convivial.

Programme des portes ouvertes – Juillet et Août 2017


Journée des Paysages et des Hommes : dimanche 21 mai !

18

Mai 2017

Journée des Paysages et des Hommes : dimanche 21 mai !

Le Groupe Paysage de Chassignolles renouvelle sa journée « Des Paysages et des Hommes », en s’associant à la Fête de la Nature. La journée sera une journée de découverte du patrimoine naturel de la commune de Chassignolles  et de convivialité avec un pique-nique organisé.

Plantation de sedum dans le Jardin du Partage, à Chassignolles

Pour cette occasion, le groupe aménage le jardin du partage de Chassignolles afin d’y exposer les dessins réalisés par les élèves de l’Ecole de Chassignolles sur le thème « Les super pouvoirs de la Nature » ; thème de La Fête de la Nature 2017.

Le programme détaillé de la journée disponible sur le lien ci-dessous :

programme


Ferme du Chou Marin - Chassignolle - Erwan Lazennec

02

Mai 2017

Week-end « De Ferme en Ferme » : l’échange autour du développement durable.

Ce week-end du 29 et 30 Avril 2017, 600 fermes ont ouvert leur porte sur 20 départements dans le cadre de  « De Ferme en Ferme », opération coordonnée par le réseau CIVAM (Centre d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural).

Il s’agit d’une opération nationale de portes ouvertes de fermes engagées dans l’Agriculture Durable. Ce sont 48 fermes qui ont ouvert leur porte en Région Centre Val de Loire, dont 12 fermes dans le Boischaut Sud. Chaque ferme est reconnaissable à l’épouvantail réalisé et positionné à l’entrée.

Épouvantail de la ferme de l’Erable – La Berthenoux – Elodie Proton et Maxime Hideux

Pour préparer au mieux ce week-end, les agriculteurs-trices participants suivent en amont une formation qui est aussi l’occasion pour eux de découvrir, approfondir ou simplement échanger sur l’agriculture durable. Ils réalisent des panneaux explicatifs qui analysent et présentent le fonctionnement de la ferme au regard des trois piliers du développement durable : environnementale, social et économique.

Les circuits de ferme en ferme reflètent ainsi le travail collectif mené par les agriculteurs sur leurs territoires, pour le maintien de campagnes vivantes.

Elevage de Lapins en cages mobiles – Chassignolle – Laurent Delrieu

Ces deux jours ont permis au public de découvrir la diversité des fermes et de leurs productions : élevages bovins, caprins, ovins, volailles, lapins, équins mais aussi productions maraîchères, productions de fromages, de bières. L’occasion pour tous de pouvoir échanger directement avec des femmes et des hommes engagés dans une démarche d’agriculture durable.

La rencontre de l’année prochaine est d’ors et déjà inscrite… rendez-vous le dernier week-end d’avril 2018 !


Groupe Paysage : Première réunion de l’Automne !

03

Oct 2016

Groupe Paysage : Première réunion de l’Automne !

photo

« Jardin Public Citoyen » de Chassignolles

Le Groupe Paysage Citoyens s’est de nouveau réuni mercredi 28 septembre ! Les bénévoles et Carole Foucault de la Maison des Traditions de Chassignolles se sont rassemblés pour discuter des projets de l’année 2017. Au programme : Sentier Botanique, Réhabilitation de Mares, Aménagements d’espaces… Le groupe, animé par une même volonté de découvrir et valoriser les espaces ruraux, a de nouveau plein d’ambition pour l’année 2017.



Page 1 of 3123