Education à l’environnement


Les lycéens APR de La Châtre en visite à la ferme de la Beauce

29

Mar 2018

Les lycéens APR de La Châtre en visite à la ferme de la Beauce

Neuf lycéens de la section APR (Agent Polyvalent de Restauration) du lycée de La châtre se sont rendus sur la ferme de Jean Aubailly à Nohant, mercredi 28 mars.

Trois enseignants et une documentaliste avaient au préalable préparé cette sortie en développant une approche pluridisciplinaire. L’occasion pour les élèves de découvrir le temps d’une matinée un secteur professionnel avec lequel ils auront peut-être à travailler plus tard et d’appréhender les questions de provenance et d’origine des produits alimentaires que nous consommons.

Cette visite sera restituée mardi prochain au sein de l’établissement dans le cadre d’une dégustation géante proposée aux quelques 600 élèves du lycée et préparée avec soin par les 9 cuisiniers amateurs.


Carrefour en Boischaut Sud le 18 janvier : vers le zéro phytos, quels freins, quels moyens ?

12

Jan 2018

Carrefour en Boischaut Sud le 18 janvier : vers le zéro phytos, quels freins, quels moyens ?

La réduction des produits phytosanitaires est un enjeu qui concerne les agriculteurs, mais aussi les collectivités (Opération Zéro Pesticides) et les particuliers.

Pour croiser les regards, l’Adar Civam organise un Carrefour à Neuvy St-Sépulchre :

CARREFOUR EN BOISCHAUT SUD

 Vers le zéro phyto : quels freins, quels moyens ?

Regards croisés entre agriculteurs, collectivités et particuliers

Jeudi 18 janvier 2018 de 18h à 20h30

Salle polyvalente

36230 NEUVY ST-SEPULCHRE

Au programme :

  • Retours d’expériences locaux sur la réduction/suppression des produits phytosanitaires :
  • Opération Zéro Pesticides :

– témoignages des communes de Crozon S/Vauvre et Neuvy-St-Sépulchre

– interventions du CPIE et d’Indre Nature

  • Réseau de fermes DEPHY :

– témoignages d’agriculteurs du groupe Dephy Boischaut Sud

  • Echanges et débats avec la salle
  • Pot de l’amitié et buffet de produits locaux

GRATUIT – Réservation vivement recommandée

Merci de vous inscrire rapidement par mail à l’adresse suivante :

henner.adar.bs@orange.fr  ou par téléphone au 02 54 48 08 82


Fanny Brastel (ADAR)- Jennifer Rident - Sandra Poissonnet - Jean-Philippe Magne - Eric Desmet - Agnès Robin - Alice Urban (ADAR) - Clémence Coulaudou (Office de tourisme La Châtre)

28

Juin 2017

Mercredis à la ferme : lancement de la 10ème édition !

Sandra Poissonnet, éleveuse de chèvres angora et responsable d’un centre d’attelage, a accueilli la presse sur sa ferme « Les écuries de la Lioterie » pour lancer la dixième édition de l’opération des Mercredis à la ferme ce mardi 27 juin à Maillet.

Pour Sandra, ouvrir sa ferme signifie rendre plus transparente l’éthique de son travail et permet d’impulser des discussions qui peuvent changer l’image de l’agriculture, les états d’esprit, ou tous simplement favoriser les découvertes. C’est également en gardant cet objectif qu’elle ouvre sa ferme via Accueil Paysan pour son gîte à la ferme, et que « Les écuries de la Lioterie » est aussi une ferme pédagogique.

 

Chèvres Angora

 

Les producteurs sont unanimes concernant l’importance de communiquer auprès du grand public sur l’ancrage des fermes dans ce territoire particulier qu’est le Boischaut Sud. Il est, pour eux, fondamental de montrer la diversité des productions agricoles de leur territoire, et de travailler ensemble en solidarité avant et après l’opération notamment pour échanger sur les thématiques de l’accueil à la ferme et du développement durable.

Le collectif de la saison 2017 regroupe 8 fermes, dont 3 nouvelles fermes participantes : Honorine et Hadrien Bruneau éleveurs de volailles à Saint-Août (Pintades, poules, canard..) ; Jennifer Rident éleveuse de brebis et béliers à Vigoulant et qui confectionne des toisons sur feutres et conserve des races anciennes d’animaux (âne, poules, cochons…) ; Sandra Poissonnet éleveuse et responsable de centre d’attelage (Chèvres angora, attelage de chevaux de traits, débourrage etc..).

Ce groupe de fermes est composé de participants  qui renouvellent leur participation depuis parfois plus de 8 ans : Jean Aubailly (éleveurs de chèvres à Nohant), Agnès Robin (Éleveuse de vaches laitières à Montgivray), Eric et Joëlle Desmet (Polyculteurs-eleveurs à Tranzault) ; mais également de producteurs plus nouveaux dans l’opération comme c’est le cas d’Erwan Lazennec (Maraîcher à Chassignolles) et de Jean-Philippe Magne (Producteur de petits fruits à Ardentes) qui participent pour la seconde années aux mercredis à la ferme.

CLIQUEZ ICI pour retrouvez l’interview de Bip TV des mercredis à la ferme

Le premier rendez-vous est le mercredi 12 juillet à 15 h chez Honorine et Hadrien Bruneau au Riau-des-Effes à Saint Août. Sur Réservation uniquement, auprès de l’office de tourisme de La Châtre (02 54 48 22 64) ; 4€ pour les adultes, 1€ pour les moins de 16 ans. La visite de la ferme est clôturé par un goûter convivial.

Programme des portes ouvertes – Juillet et Août 2017


JT Bip TV - Le 22 juin 2017

26

Juin 2017

Zoom sur « Les Mercredi à la ferme » à Bip TV

 

Alice Urban de l’ADAR et Jean Aubailly, éleveur de chèvre à Nohant, ont été présenter l’opération Les Mercredis à la ferme, jeudi 22 juin au JT de Bip TV.

L’occasion d’introduire cette 10ème édition, depuis son lancement en 2008, et de rappeler les enjeux sociaux, économiques et environnementaux de ces portes ouvertes d’agriculteurs-trices du Boischaut Sud. Jean, qui ouvre les portes de sa ferme pour la 8ème année consécutive, a ainsi pu témoigner sur son expérience.

Lien vers la vidéo de Bip TV ci dessous :

Vidéo JT Bip TV 22/06 – en ligne

La conférence de presse de l’opération aura lieu le mardi 27 juin, dans la ferme de Sandra Poissonnet, éleveuse de chèvres angora et ferme pédagogique. Ci-dessous le programme des portes ouvertes de la saison 2017.


Gilles Augros, expliquant aux élèves de premières ES la sélection génétique chez les bovins.

09

Mar 2017

Les défis de l’élevage en Boischaut Sud : les lycéens rencontrent des éleveurs du territoire

Dans le cadre du projet Ci’T Lycée, deux classes de première du Lycée de La Châtre (filières L et ES) en partenariat avec l’ADAR-CIVAM, ont rencontré des éleveurs de Charolais en pays bocager. Ce projet permet de décloisonner les différentes disciplines enseignées aux élèves.

Les premières ont tout d’abord assisté à une intervention de l’ADAR pour introduire les notions d’Agriculture Durable et les spécificités du Paysage de Bocage aux élèves. Une fois ces outils en mains, les élèves sont allés se confronter aux réalités du terrain !

La classe de première ES a été a la rencontre de Gilles et Jean-Pierre Augros, éleveurs de Charolais à Saint Christophe en Boucherie, le mercredi 1er mars. Au programme : visite et présentation de l’élevage et introduction à la notion d’Autonomie Alimentaire du troupeau. Yan Mathioux, nutritionniste au sein de sa société MDB, s’est joint aux éleveurs pour discuter avec les élèves de l’enjeu majeur de l’autonomie alimentaire au sein des fermes. C’est autour de ce défi que les frères Augros travaillent depuis plusieurs années : la production de luzerne (source de protéines et de fibres) tend par exemple à prendre une part de plus en plus importante dans leur assolement. A la fin de la visite, Gilles et Jean-Pierre ont expliqué le fonctionnement de leur chaudière à bois déchiqueté : le linéaire de haie de la ferme est valorisé en bois déchiqueté. Les haies sont ainsi maintenues et entretenues. Les lycéens ont pu faire le lien entre pratiques d’élevage, telle que le pâturage, et  maintien des haies du bocage ; qui protègent le troupeau des intempéries et donnent accès à une ressource énergétique renouvelable.

De gauche à droite : Jean-Pierre Augros, Yan Mathioux (nutritionniste à MDB)

De gauche à droite : Jean-Pierre Augros, Yan Mathioux (nutritionniste à MDB) expliquant la ration des vaches reproductrices

L’autre classe de première L a été à la rencontre de Franck et Christophe Moulin à Briantes. Le thème de la sortie a davantage été orienté sur les principes de l’agriculture de conservation, grâce à cela ils ont réduit de réduit l’apport d’intrants sur l’exploitation. Cette agriculture s’articule autour de trois points essentiels : pas travail du sol, une couverture permanente des sols,et des rotations longues avec des cultures intermédiaires. Les élèves ont découvert des cultures qu’ils ne connaissaient pas telle que la féverole et la vesce, et ont pu appréhender la complexité d’un système de rotations de culture pensé sur 8 ans ou plus. De même que chez Gilles et Jean-Pierre, Franck et Christophe maintiennent et valorisent leur linéaire de haies en bois déchiqueté pour leur chaudière.

Article de La Nouvelle République sur la sortie scolaire chez Franck et Christophe Moulin : http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Communes/La%20Ch%C3%A2tre/n/Contenus/Articles/2017/03/09/Les-lyceens-a-la-ferme-3026475

L’occasion pour ces élèves de découvrir un métier, de comprendre les formes que peut prendre l’Agriculture Durable au sein d’une ferme et de poser leurs questions pour mieux maîtriser l’aspect filière viande en Boischaut Sud. A la suite de ces visites, les élèves s’appuieront sur les informations collectées au cours des visites pour réaliser des panneaux pour communiquer sur leurs découvertes.

L’exposition du travail réalisé par les lycéens sera visible au Lycée la dernière semaine d’Avril.