Les collégiens à la découverte d’une ferme et du bocage !

Les collégiens à la découverte d’une ferme et du bocage !

Vendredi 10 novembre au matin, c’est sous un ciel gris mais bienveillant (!), que la classe de 6ème 2 du collège George Sand de la Châtre a passé une matinée à Chassignolles, sur la ferme de Nicolas Jourdain.

Cette sortie a permis aux élèves de découvrir une ferme de polyculture élevage et de discuter avec Nicolas de son travail. Répartis en petits groupes, les élèves ont ensuite pu observer la biodiversité associée à différents milieux naturels : sous-bois, prairie humide, champ et haie.

L’objectif était d’appréhender le lien entre l’activité agricole, le paysage du Boischaut Sud et la biodiversité associée au bocage. Pour cela, la valorisation des haies en bois déchiqueté par Nicolas est un parfait exemple !

       

Cette visite était à l’initiative de Mireille Deschatre, professeure de SVT au collège. La mobilisation de Sandrine Larignon, professeure d’histoire-géographie, et Stéphanie Rodriguez, professeure documentaliste, a permis de réaliser une animation complète.

En effet, la sortie a été précédée de deux séances en classe lors de laquelle une animatrice de l’ADAR a abordé avec les élèves des notions de SVT et d’histoire-géographie sous l’angle agricole. La biodiversité, les réseaux alimentaires, le paysage du Boischaut sud et le rôle des haies sont autant de thématiques qui ont pu être traitées à travers ce prisme.

Les sacs remplis d’échantillons (feuilles, fruits, mousse…), les élèves sont rentrés au collège avec pour projet de réaliser un herbier collectif permettant d’associer à chaque échantillon le lieu de collecte.

Cette animation est associée à la mise en place de l’exposition sur le bocage au CDI. Cette exposition a été réalisée dans le cadre de l’animation de la Trame Verte et Bleue du Pays de la Châtre en Berry. Chaque classe de sixième aura un temps dédié pour découvrir l’exposition.

Un concours de photo et un travail sur des photos de Yann Arthus Bertrand sont également au programme pour inciter les élèves à observer la nature et à réfléchir au lien entre les activités humaines et le paysage.