Points d’abreuvement : des éleveurs de l’Indre en visite en Haute-Vienne

Points d’abreuvement : des éleveurs de l’Indre en visite en Haute-Vienne

Jeudi 20 juin, une dizaine d’éleveurs du Boischaut Sud de l’Indre est allée à Peyrat-de-Bellac en Haute-Vienne pour observer et échanger autour d’aménagements de points d’abreuvement en bord de cours d’eau,  réalisés dans le cadre du Contrat de Rivière Gartempe par différents maîtres d’ouvrages.

A l’initiative de l’ADAR-CIVAM, cette visite a été organisée et permise grâce au Conservatoire des Espaces Naturels du Limousin (CEN Limousin) et au Syndicat Mixte d’Aménagement du Bassin de la Gartempe et de ses Affluents (S.M.A.B.G.A). Elle s’inscrit plus globalement dans un projet financé par l’Agence de l’eau, en partenariat avec Indre Nature et la Fédération de pêche de l’Indre sur les « Réseaux Hydrographiques et la Polyculture Elevage ».

L’après-midi s’est déroulée en deux temps. Tout d’abord, les présentations et le visionnage de vidéos réalisées dans la cadre du RZH sur l’aménagement de ponceaux et de descente aménagée dans la salle des fêtes de Peyrat-de-Bellac. Puis Etienne Boury, technicien du Syndicat Mixte d’Aménagement du Bassin de la Gartempe et ses Affluents (SMABGA), a mené le groupe pour observer directement plusieurs aménagements : des passages à gué utilisables par les vaches et le tracteur ; puis un abreuvoir avec pompe solaire et prise d’eau dans la Brame.

cf . Article sur le site du CEN Limousin : http://www.conservatoirelimousin.com/actualites-detail/items/agriculteur-de-lindre.html

Les enjeux agro-écologiques liés à l’aménagement de points d’abreuvement sont nombreux

–> Ecologiques d’une part avec des enjeux de protection des berges (risques d’érosion via le piétinement), de sédimentation des cours d’eau, de protection des ripisylves, de qualité de l’eau (déjection, bactéries..), de protection du milieu aquatique.

–> Agronomiques d’autre part, avec des enjeux de quantité et qualité d’eau pour la santé animale, d’accès à l’eau au pâturage et de praticité pour l’éleveur, du coût de l’eau (du réseau notamment), de maintien de l’élevage et du paysage bocager.

De nombreux aménagements son possibles et permettent de concilier ces enjeux en s’adaptant aux problématiques de l’éleveurs, à son système de pâturage, et au contexte hydrologique et pédologique :

  • Descente Aménagée
  • Abreuvoir gravitaire
  • Passage à Gué
  • Pompe à museau
  • Abreuvoir à pompe solaire
  • Abreuvoir à pompe éolienne
  • Bélier hydraulique
  • etc…

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réfléchir à cette thématique sur votre exploitation ou être mis au courant de prochaines visites organisées. Adar-civam : urban.adar.bs@gmail.com / 02 54 48 08 82

Réglementation : guide entretien cours d’eau 2016 de la DDT à consulter.