Réduction des herbicides : la force du groupe pour oser le changement

Réduction des herbicides : la force du groupe pour oser le changement

Le groupe Dephy du Boischaut Sud, composé de 12 agriculteurs, a pour but de trouver collectivement des solutions pour des systèmes de production plus autonomes et plus économes en produits phytosanitaires.

La gestion des adventices des cultures est pour cela un enjeu particulier. Si l’introduction de prairies temporaires dans la rotation est un levier majeur pour assainir les parcelles en système polyculture-élevage, ce recours n’est pas évident à mettre en place sur toutes les parcelles, et d’autres alternatives sont nécessaires dans le cas de systèmes grandes cultures.

C’est ainsi qu’au cours de deux journées de formation menées en mars puis en juin 2017 avec Bertrand Omon, agronome à la Chambre d’Agriculture de l’Eure, les agriculteurs du groupe Dephy ont pu identifier collectivement des leviers alternatifs pour gérer les adventices dans leurs cultures.

Des échanges qui s’appuient sur la force du groupe : sur chaque parcelle visitée, les agriculteurs du groupe ont  questionné les objectifs de l’agriculteur accueillant, et observé le résultat obtenu dans la parcelle, pour ensuite lui émettre des suggestions.

A titre d’exemples :

« Tu pourrais mettre en place une bande témoin sans herbicide pour évaluer si l’utilisation de produit est vraiment nécessaire ici » ; « N’as-tu pas la possibilité de décaler la date de semis sur cette parcelle pour éviter les levées de graminées ? » ; «  Étant donné que cette parcelle repasse en prairie l’an prochain, les adventices observées ici te posent-elles vraiment un problème ? », etc.

Ces échanges entre pairs, complétés par les conseils de l’intervenant, ont permis à chacun d’identifier les leviers les mieux adaptés au contexte de son exploitation, pour une réduction progressive de l’usage des herbicides tout en conservant un système de cultures robuste et répondant aux objectifs de production de l’agriculteur. Ce changement s’inscrit dans le temps long, et restera donc à évaluer au cours des prochaines campagnes.