Trame verte et bleue

Le Schéma régional de cohérence écologique (SRCE) est la déclinaison régionale du projet national de Trame verte et bleue. L’objectif de cette dernière est « de doter les collectivités et l’état d’un nouvel instrument d’aménagement du territoire, afin qu’elles puissent inscrire la conservation de la biodiversité, notamment ordinaire, dans leur projet d’utilisation de l’espace » (rapport du groupe n°2 du Grenelle de l’environnement).

La Trame verte et bleue se base sur le concept de continuités écologiques : ces dernières sont assurées par la préservation de réservoirs de biodiversité et de corridors (chemins empruntés par les espèces pour relier les réservoirs). La Trame verte et bleue est la déclinaison du Schéma régional de cohérence écologique (SRCE) à l’échelle du Pays de La Châtre en Berry (1/25 000ème)

Le Schéma régional de cohérence écologique déclinée localement n’est pas un document opposable et ne comporte en soit, aucune contraintes pour les acteurs locaux, notamment les agriculteurs. Il s’agit au contraire, de proposer aux acteurs locaux un outil d’aide à la décision et qui appuie la mise en œuvre d’actions en faveur de la biodiversité.

Le programme d’actions opérationnel élaboré dans le cadre de cette étude l’a été en concertation avec les acteurs locaux : il s’agit donc d’un exemple de co-construction qui tient compte de la réalité du territoire et des interactions entre acteurs. Les lignes directrices issues de la phase de concertation sont de :

  • concilier préservation de la biodiversité et développement économique,
  • reconnaître l’existant,
  • avoir une vision globale et cohérente pour agir ensemble.

FINALITÉ :

  • Préserver la biodiversité et participer au développement économique du territoire : Importance du lien élevage/paysage

OBJECTIFS GÉNÉRAUX :

  • Communiquer
  • Connaître et former
  • Entretenir, aménager et valoriser économiquement

ACTIONS PRIORITAIRES :

  • Faire du lien élevage/paysage un levier de développement : communiquer auprès du grand public, connaître et valoriser les pratiques d’élevage respectueuses du paysage, soutenir et développer l’abattoir,
  • Créer un observatoire du bocage et améliorer la connaissance : créer une page Internet qui recense les données et les actions menées dans le cadre de la TVB,
  • Réaliser des plans de gestion des haies à l’échelle des communes : connaître le linéaire à entretenir, proposer des modes d’entretiens adaptés.

Ce programme d’action s’inscrit dans la durée et a pour ambition de faire travailler ensemble, de manière concertée et co-construite, les différents acteurs locaux (élus, exploitants et propriétaires, particuliers, associations, etc.) pour la préservation de la biodiversité.

« La grande sagesse du Pays de La Châtre en Berry a été de prendre la Trame verte et bleue sous l’angle conjoint de la biodiversité et de l’économie. C’est très novateur et pertinent puisque l’étude servira ainsi à toute la société. »  (Comité de pilotage du 30 octobre 2014)