Mots-clés : InPACT Centre


Le projet pour le nouveau Programme national pour l’alimentation récompensé

28

Fév 2015

Le projet pour le nouveau Programme national pour l’alimentation récompensé

Le projet porté par InPACT Centre pour le nouveau Programme national pour l’alimentation a été retenu et récompensé par Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. Le 27 février, l’ADAR CIVAM, Alterenergie et le GD CIVAM 36 étaient présents au Salon de l’agriculture aux cotés des 19 autres lauréats pour recevoir cette récompense.

Stéphane Le Foll a déclaré :  » Je suis très heureux de constater la richesse et la qualité des projets qui témoignent qu’il existe partout sur le territoire une vraie volonté des acteurs de faire vivre la politique de l’alimentation. »

Maÿlis Carré, animatrice au GD CIVAM et Bernard Bédouet président de l’ARDEAR Centre représentaient le réseau InPACT Centre

Notre projet : Méthodes et actions au service d’un projet alimentaire territorial en région Centre

Objectifs

⇢ Recenser, formaliser et expérimenter des outils pour contribuer à la mise en place d’un Projet alimentaire territorial (PAT)
en région Centre.
⇢ Réaliser une méthodologie transposable à d’autres territoires à partir de ces outils.).

Mots-clés

Projet alimentaire territorial / Approvisionnement de proximité / Restauration collective / Justice sociale

Descriptif

Porté par l’association InPACT Centre en partenariat avec trois associations locales (ADAR CIVAM (36), GD CIVAM (36) et Alter’énergies (37)), le programme proposé sera mené sur différents territoires (dans l’Indre et en Indre-et-Loire) et à destination de différentes catégories de publics distinctes : restauration collective scolaire et hors scolaire, publics ruraux et personnes démunies. La sensibilisation des acteurs est amorcée depuis début 2015, mais le projet se concrétisera par des diagnostics locaux, des formations des acteurs concernés et par la rédaction d’une méthodologie. Il englobe notamment l’inauguration de jardins partagés et une sensibilisation grand public à l’alimentation durable. L’objectif est de formaliser une méthodologie transposable à d’autres territoires désireux de mettre en place un projet alimentaire territorial.

Les CIVAM travaillent depuis de nombreuses années sur l’approvisionnement de la restauration scolaire de l’Indre en produits locaux. Ils sont en mesure aujourd’hui de mettre leurs savoirs et savoir-faire au service d’autres structures telles que maisons
de retraites, collèges et lycées. En lien avec le contexte de l’Indre, la méthode soulignera la particularité d’un ancrage rural fort et isolé, hors agglomération. L’action d’Alter-énergies, en Indre-et-Loire, complétera la connaissance des publics qui composent les systèmes alimentaires locaux territorialisés en approchant les publics les plus démunis. L’association Alter-énergies rédigera quant à elle une méthode d’accompagnement des publics en difficultés sociales et financières autour de l’autoproduction en lien avec l’Université de Tours.